pierre-mondyPierre Mondy mort à 87 ans des suites d’un cancer en récidive. Personnage de télévision et de théatre avant tout, Pierre Mondy décède des suites d’un lymphome, cancer de la moelle, dans un hôpital parisien

Acteur, metteur en scène, monstre sacré, surtout sur les planches du théâtre dit de boulevard. Au théatre ce soir, mythique passage de pièces de théatre de boulevard, diffusées pour autant que je me souvienne le mardi soir……que de pièces, que de rigolades. Sans compter les sempiternelles : « les décors sont de Roger Harth et les costumes de Donald Cardwell »

L’émission a vu le jour à la suite d’une grève qui s’est prolongée à l’ORTF. Les directeurs de programmes, à court d’émission, ont demandé à la RTB l’enregistrement d’une pièce de théâtre, La Bonne Planque de Michel André, qui avait notamment pour vedette Bourvil. Cette première pièce de théâtre est la seule à avoir été enregistrée au théâtre du Vaudeville à Bruxelles au lieu des théâtres Marigny ou Édouard-VII à Paris.
La diffusion de cette pièce a eu un énorme succès et des sacs postaux entiers, remplis de lettres de téléspectateurs, parviennent à la télévision. Devant l’engouement du public pour le théâtre à la télévision, Pierre Sabbagh crée l’émission Au théâtre ce soir qui commence le 25 août 1966, avec Trois garçons, une fille, se termine en décembre 1984 et aura diffusé durant cette période 416 pièces dont plusieurs parviendront à la postérité et deviendront des grands classiques.
Cette émission a permis à des acteurs de théâtre comme Jacques François, alors inconnu du grand public, d’être régulièrement en tête d’affiche à la télévision. Auquel on peut ajouter Pierre Mondy et Michel Roux, Jacqueline Maillant,

Les pièces sont mises en scène notamment par Jacques Ardouin, Jean-Laurent Cochet, Robert Thomas ou encore Jean Piat.

Pierre Mondy mort à 87 ans des suites d’un cancer en récidive

3 voeux ou prières sur “Pierre Mondy mort à 87 ans des suites d’un cancer en récidive

  • 7 mars 2013 à 8:18:39
    Permalien

    Victime jeune d’attouchements sexuels par un curé de village, qui avait déjà une fille. Il en était le parrain, tout l’entourage le savait ; il n’est jamais passé au Tribunal, il est mort entouré de tous « ses fidèles »!!! ARRETEZ de vous acharner sur D.S.K. il y en a plein qui profite de la « chair » sans que cela s’ébruite. Batissez des tribunaux, embauchez des avocats vous avez du pain sur la planche!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.