Le spiritisme ouija oui-ja

Le spiritisme ouija, c’est une possibilité de communiquer, de communication, d’établir un contact, avec des morts, avec des esprits. Il y en a qui appellent ça du channeling. Ils veulent dire par là, d’établir un contact avec les âmes des morts. Ils établissent une sorte de chaine de contact, entre les vivants et les morts.
C’est avant tout, une envie, surtout pour les vivants, d’aller jeter un oeil, d' »écouter » ce que les défunts voudraient nous dire. On est persuadés qu’ils auraient des choses à nous apprendre.
Plein de gens en font, aujourd’hui en tous les cas, pour avoir des sensations fortes. Ils se disent qu’ils vont être en contact avec un proche disparu et dont ils veulent avoir des nouvelles.
D’autres pour avoir une idée de ce qui les attend après la mort. D’autres encore, c’est pour faire de la magie.

C’était si sérieux pour ces expériences. Cette expérience a été si sérieuse, que jamais n’a été posée la celebre question : Esprit es tu là? Cette « formule magique » n’a jamais été nécessaire.

Le spiritisme oui-ja, c’est donc un passage possible pour se rapprocher d’un mort. On perd quelqu’un, et, c’est tout à fait normal, il nous manque beaucoup. Le seul problème est que c’est fait n’importe comment. La plupart du temps, ceux qui s’y essaient n’ont aucune idée de la quantité de bêtises qu’ils commettent.

Pour nous, les séances ont toutes été enregistrées sur magnétophone. Un couple les tapaient ensuite, à la machine à écrire sur support papier : tout le monde en avait une trace. Ils ont stoppé à partir du 22 novembre. J’ai les réponses des séances qui ont suivi cette date, simplement parce que comme expliqué dans une des séances, j’étais une des deux personnes qui prenais les lettres à la main sur un cahier.

Donc, entre le 22 novembre et le 11 décembre, je n’ai que ce que j’ai pu saisir des lettres dictées par les esprits. Comme les commentaires le soulignent quelques fois, le défilement des lettres pouvait être quelques fois très rapide (j’avais alors du mal à suivre) ou au contraire très lent. Tous les mots en majuscules sont les réponses des esprits. Rosita, nous préférions l’appeler Sandra. Nous n’avons jamais eu besoin d’utiliser autre chose que le minimum de matériel nécessaire à ce type d’expérience.

Depuis, j’ai pu vérifier qu’on peut demander à haute voix, en toute circonstance, exactement comme nous parlons dans la vie de tous les jours. On peut presque dire qu’on fait du spiritisme, que tous les êtres qui sont présents dans une séance de spiritisme, sont également avec nous à n’importe quel autre moment. C’est d’ailleurs ce qui nous a été dit…. C’est sur ces pages.

DE GRANDES PRÉCAUTIONS À PRENDRE POUR LE SPIRITISME, ÉCRITURE AUTOMATIQUE, ET TOUTE AUTRE TECHNIQUE POSSIBLE ET IMAGINABLE, POUR ENTRER EN CONTACT AVEC LES ESPRITS DES MORTS (NOTAMMENT LES PROCHES DÉCÉDÉS).

3 réflexions sur « Le spiritisme ouija oui-ja »

    1. Bonjour,

      Ca fait longtemps que vous vous posez les mêmes questions……….Ca fait même très longtemps
      demandez-vous un peu pourquoi

      J’ai oublié de dire que vu vos messages, on se demande si la question a une once de sérieux…. Donc, personne n’a perdu de temps….

      Amicalement

  1. Bonjour,

    Je suis spirite expérimental et je recherche des personnes expérimentées afin de constituer un groupe de travail. Mes recherches portent sur les facultés d’ubuiquité des esprits. Vous pouvez me contacter par mail d.jamet@ballonnet.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.